28 mai 2010

Entre-deux

J'ai le fondement coincé entre deux fuseaux horaires. Et je ne parle même de la taille de l'engin pour une fois. Non, il est question de choix, là. J'ai une fesse qui est aspirée par le méridien de Greenwich et l'autre qui reste à l'heure normande. Et c'est 'achement compliqué. J'ai bien conscience que l'assertion est sibylline alors je m'explique. Je veux changer de vie et j'ai deux options. Enfin, deux qui m'intéressent. D'un côté, l'Ecosse, patrie de mon cher et tendre, m'offre une possibilité de boulot assez extraordinaire.... [Lire la suite]
Posté par Elo Sunshine à 19:22 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 mai 2010

Parenthèse enchantée

Aimer est un mauvais sort, comme ceux qu'il y a dans les contes, contre quoi on ne peut rien jusqu'à ce que l'enchantement ait cessé. [Marcel Proust]Extrait de Le temps retrouvé Quatre ans que mon enchantement dure et je ne veux surtout pas qu'il cesse. Quatre ans que la magie fait partie de mon quotidien. Quatre ans que sa baguette magique... Stop!!! Arrêtons-nous là, vous aurez compris l'idée. Cela dit, jamais nous n'avions eu l'occasion de célébrer dignement la chose. Pas fans outre-mesure de la St-Valentin et de ses... [Lire la suite]
Posté par Elo Sunshine à 15:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2010

Tesselle de mosaïque

Si l'on est différent, il est fatal qu'on soit seul. [Aldous Huxley] [+] Extrait de Le meilleur des mondes J'ai pu constater avec plaisir ce matin qu'avec Darling et quelques autres, on a fait mentir cette assertion. Et ça n'est en aucun cas parce qu'on est différents qu'on est moins beaux. Serait-ce le début de l'acceptation? Me sens fière!
Posté par Elo Sunshine à 13:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
08 mai 2010

Parce que des fois, je me dis WTF???

Ca, c'est les requêtes d'internautes qui arrivent en dilettantes dans mon petit chez-moi. Alors, autant "lady elo vie blabla" me semble tout à fait normal (ça, c'est les gens qui n'ont pas forcément mis le lien en favori), autant "le plafond est très présent" et autres "pub crunch" sont des récurrents depuis des mois (la pub a marqué apparemment), autant le reste me... surprend. Voire me laisse pantoise. Bouche bée. Et en même temps, ça me fait bien bien rire! J'attends les prochains avec... [Lire la suite]
Posté par Elo Sunshine à 16:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2010

En un mot comme en 100...

Ceci sera donc le 100è billet de ce blog. Semblerait que j'aie le blabla dans le sang, puisque que c'est sans compter le regretté blabla from Scotland (disparu à tout jamais dans les méandres de la Toile: bon sang, quelle connerie ai-je faite là?) ainsi que celui-ci... Quand j'ai commencé, j'étais à 100 lieues d'imaginer que ça me mènerait ici. A blablater sans se retourner, on ne sent pas le temps passer. Et sans mentir, lorsque j'ai réalisé, ça m'a glacé le sang. Depuis quatre ans, suis toujours à me ronger les sangs à cause de ma... [Lire la suite]
Posté par Elo Sunshine à 01:18 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2010

Ma mère... ce poème.

Ma mère me surprendra toujours. Je crois que je ne la comprendrai surtout jamais. Je ne sais jamais ce qu'elle veut, ce qu'elle attend de moi, ni même ce qu'elle pense. Une énigme. Cette semaine plus que jamais. Exemple flagrant: son scanner corporel. D'habitude, chaque fois qu'on se voit, j'ai la (désagréable) sensation de passer sous rayons X, son regard scrutant, jaugeant, soupesant le moindre pore de ma peau, le moindre cheveu de ma tignasse, le moindre trou de cellulite, la moindre fibre synthétique de mes fringues mal... [Lire la suite]
Posté par Elo Sunshine à 12:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :