25 septembre 2010

Soirée surréaliste

Hier soir, je me suis retrouvée embringuée dans un truc... il faut évidemment que je vous raconte!

A l'origine, j'avais rien de prévu pour mon vendredi soir. Après une semaine chargée, je pensais simplement me rouler en boule dans mon lit avec un bouquin (le frère de Darling, Tom, 15 ans est un geek en puissance monopolisant la télé avec sa Xbox). Sauf que, par une coincidence fortuite et inopinée (pour ne pas dire contingente), on m'a proposé la place d'un désisté dans un minibus en partance pour la soirée à Lochcarron. Moi, désireuse de m'intégrer et de montrer que je ne suis pas coincée: "ben ok, ouais, super! Mais c'est pourquoi au fait?". Musique traditionnelle me dit-on, très bons musiciens, on a de la chance qu'ils viennent dans le coin. Ben on va voir, de toutes façons je suis là pour vivre de nouvelles expériences alors... en avant la musique!

Rendez-vous est pris au pub (where else?) à 18h30, départ... ben on ne sait pas trop mais on verra bien! J'arrive donc là-bas, me vois offrir un verre (un coca light merci, non pas d'alcool dedans, juste du coca, des glaçons je veux bien), constate que certains de mes compagnons de soirée sont déjà en bonne voie d'imbibition (je vous jure, ce mot existe). Ca promet! Le petit groupe (dont la moyenne d'âge est de 45 ans, mais c'est parce que je fais tomber les statistiques) finit par s'ébranler et s'installer dans le minibus, où chacun sort les munitions: qui, les flûtes en plastique, qui, le pinard, qui, le whisky, qui, la bière. Je commence à craindre pour mon joli trench rose dans les épingles à cheveux du Bealach. Fort heureusement, aucun incident alcoolique n'est à déplorer lors de notre arrivée.

J'entre alors dans une salle polyvalente remplis de gens... d'un certain âge dirons-nous, où des dames en brushing casque font la queue au côtés de messieurs en pantalon en velours pour le bar. Pas de doute, je suis dans un monde parallèle. Le bar ferme, un type monte sur scène et annonce les musiciens. Enfin les choses sérieuses commencent! Ou pas. Se présentent deux messieurs, pas jeunes-jeunes mais pas vieux non plus. Un violon et un accordéon. Aïe, on a vu plus glamour comme concert. Et puis ils commencent à jouer. A la fin du morceau, j'ai les larmes aux yeux.

Pendant toute la durée du concert, j'ai voyagé dans l'espace et le temps. D'un glen verdoyant intemporel au pont de troisième classe avec Jack et Rose. D'un navire pirate, un gobelet de rhum à la main, à un feu de camp au Far West. D'un bal cajun, en crinoline et bottines à boutons à... mon papa me menant à l'autel.

Magique.

Et entre chaque morceau ou presque, du rire. Beaucoup. Parce que le type à l'accordéon a décidément la fibre humoristique, donc petites anecdotes cocasses et blagues. Franchement génial. J'ai adoré.

Après ça, difficile de me gâcher la soirée. Même quand il a été décidé à l'unanimité d'aller après au pub, où la plupart de mes compagnons se sont murgés comme il faut. Avec mon coca à la main, je me suis amusée. De retour dans le bus, l'alcool a continué à circuler mais quelqu'un a aussi sorti sandwiches et chips pour une distribution générale. Ben oui, pas de kebab d'ouvert dans le coin alors on a fait avec les moyens du bord. Fantastique je vous dis.

En rentrant à 1h30, je n'avais qu'une hâte, partager ça. Alors je vous mets une vidéo d'Aly Bain et Phil Cunningham trouvée sur le net. Je vous préviens, elle est longue. Et c'est en écossais dans le jus pour ce qui est des intermèdes comiques. Mais l'atmosphère est là et ça vaut le coup d'oeil.

Posté par Elo Sunshine à 13:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Soirée surréaliste

    Oh on dirait la bretagne! Y a deux comiques bretons qui se produisent, ils parlent que patois alors faut s'accrocher pour capter, mais ca vaut le coup d'oeil, comme disait feu mon meilleur ami "T'es bourré tu captes tout", vla peut etre pourquoi ils étaient murgés tes confreres
    En tout cas, j'suis contente de voir que tu te plais dans cette nouvelle vie!

    Posté par Amalia, 25 septembre 2010 à 14:19 | | Répondre
  • Monde parallèle

    Vivent les mondes parallèles !! Sinon, on n'aurait pas eu "Sliders" et on passerait notre vie embourbés dans cette m---- !!!
    Mais visiblement, il n'y avait pas que le concert de folklorique !! L'essentiel est que tu te sois bien amusée !!

    Posté par Mawie, 27 septembre 2010 à 10:10 | | Répondre
Nouveau commentaire