14 octobre 2010

La petite maison dans la foret

Plus de deux semaines, c’est vrai. Bouh, je suis une vilaine pas gentille qui a oublie ses gens parce qu’elle a retrouve sa moitie. Elle n’a pas eu le temps d’écrire un seul petit billet parce qu’elle était trop occupée à s’envoyer en l’air pour rattraper le temps perdu (la j’essaie de vous faire croire qu’après quatre ans c’est toujours aussi torride). Quelle négligence et quelle ingratitude !

C’est fini de chouiner, oui ?

D’abord, sachez que je n’ai pas fait QUE rattraper le temps perdu (la je peux affirmer que c’est toujours torride en fait). J’ai eu du boulot aussi. En l’absence de Sam, j’ai réussi à ne pas couler le navire et mieux, j’ai organise des entretiens d’embauche, mis en place une réunion d’agriculteurs (la mafia locale m’a-t-on dit un jour), obtenu des articles pour notre future newsletter, paye des factures, reçu des contracteurs potentiels, etouetou… Oui, je me la pète un peu. Mais vu comment il a fallu que je sorte mes tripes pour y arriver sans trembler, j’estime avoir un peu le droit de m’auto-congratulerauto-congratulerauto-congratulerauto-congratuler.

Et puis j’ai trimballe des cartons. Plein. Trop. Il s’avère que je suis nulle a ça et encore plus a jouer a Tetris avec. D’abord, il a fallu tout sortir du 15m3 loue par Papounet chéri. Décider de comment stocker. Rentrer les cartons dans le shed de belle-maman (pour info, un shed c’est l’équivalent de nos cabanes de jardin mais ça va plus vite a écrire). En ressortir certains pour mettre les moins importants au fond, en dessous. Sauf que : comment on décide quand on ne sait pas vraiment ce qu’il y a dedans ? Cherichou est certes un amour mais quand il gribouille « trucs Elo » sur les cartons, ça n’aide pas franchement. Heureusement, TOUT est rentre.

Et après presque deux semaines de squat, il a fallu recommencer pour aller nous installer dans la petite maison dans la foret. O joie, bonheur inégalables… Surtout de penser qu’il se peut qu’on n’y reste pas donc que tout sera à recommencer. Grrrr…

Mais bon, le plaisir d’avoir notre endroit à nous a bien vite supplante le déplaisir des cartons. Petits inconvénients de notre nouvelle maison : c’est en réalité un grand studio de plain pied, donc pas de chambre séparée, c’est situe dans la partie la plus froide d’Applecross donc l’hiver risque d’être un peu rude et il n’y a ni ligne téléphonique, ni antenne télé, ni réception radio. Mais je ne paie pour l’instant pas de loyer (ça m’est prêté de façon temporaire, ça me sera loue par la suite si je ne trouve rien de mieux), c’est équipé/meuble donc pas besoin d’investir dans ce qui nous manquait (frigo/canapé), c’est a deux minutes de mon bureau donc plus besoin de la voiture, c’est au milieu de nulle part donc hormis les brames des cerfs en rut, pas de voisins gênants et c’est chauffe au poêle a bois. J’adore. Pour tout vous dire, j’y resterais bien. L’autre soir, on a passe la soirée avec Darling a déballer nos cartons au son des meilleurs morceaux de classique de tous les temps, le feu crépitant dans le poêle, nos tasses de thé fumant gentiment cote a cote, quelques biscuits a portée de main. So bo-bo.

Bref, la vie s’organise de façon plutôt sympathique pour le moment et hormis un petit coup de mou le jour du départ de ma chère Mawie, couple a deux-trois sources de ronchonnements, tout va pour le mieux…

Au prochain épisode : Mon boss vient dîner ce soir, Chérie j’ai trouve du travail et Halloween, le retour des maries zombies…

P.S: S'cusez le manque d'accents ici et la, le correcteur orthographique n'arrange pas toujours tout ce que le clavier qwerty empêche

Posté par Elo Sunshine à 17:26 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur La petite maison dans la foret

    Bon les hommes sont tous pareils... J'ai vécu avec homme qui un jour a marqué sur les cartons c'est marqué Divers Amalia, oui mais dans "divers" faut entendre "fringue, chaussures" et donc je me suis tapée 15 cartons a ouvrir avant de trouver le bon. J'l'ai maudit celui la!
    Je me plairais bien aussi en pleine foret, d'ailleurs qd on ira au Québec ca sera comme ca, la maison qu'on a trouvé y ressemble... -45 l'hiver j'ai trop hate ^^

    Posté par Amalia, 14 octobre 2010 à 17:36 | | Répondre
  • wonderful !

    Tout s'enchaîne bien je trouve. Tu as trouvé tes marques au travail, tu te débrouilles comme un chef, je dirais même tu es une PRO. Le passage du déballage de cartons autour du poele avec tasses de thé et Darling en ferait rêver plus d'une ! Veinarde ! Bref, vous voilà tout les 2 dans votre nouvelle vie, et je dirai pour le meilleur.
    Au plaisir de lire de nouvelles aventures positives qui nous mettent du baume au coeur, car ici c est la m****. Gros bisous les zamoureux

    Posté par Floflo, 14 octobre 2010 à 17:43 | | Répondre
  • oh zut ! j ai posté au moins 6 fois le mm commentaire ! En fait, ça buggait au boulot et j ai refait plusieurs tentatives. Désolée de pourrir ton mur !

    Posté par Floflo, 14 octobre 2010 à 18:12 | | Répondre
  • Salut ma balle Elo!!!
    Je découvre ton blog, et je tiens à te féliciter!!! SUPERBE! J'adore te lire, on se croirait à tes côtés!! Continue comme ça!!
    Bisous!

    Posté par Lilik, 18 octobre 2010 à 21:07 | | Répondre
Nouveau commentaire