17 décembre 2010

Vrac, pêle-mêle, voire capharnaüm

cristaux_neige02Pas bien, Elo vilaine. Elo trop occupée ou trop fatiguée pour pondre un billet régulier. Même que des fois, Elo elle commence a tapoter les touches et puis elle abandonne vite parce que ca lui grille les neurones de réfléchir en français. J'vous jure, c'est pas tous les jours évident d'être moi...

Alors aujourd'hui, passke c'est vendredi et que c'est ravioli, je fais l'effort. Gnnnngnnn... ouffpouff, c'est 'achement dur quand même! J'vous fais un petit vrac?

- je vous ai jamais parlé du résultat de la soirée Curry & Quizz: fantastique! J'ai fait équipe avec l'Homme, son frangin et un de leur potes et... ben on n'a pas gagné. Faut dire qu'avec "Chuck Norris" répondu presque une fois sur trois, ca peut pas mener loin. Mais qu'est-ce qu'on s'est fendu la poire!

- ca a pas l'air comme ca, mais on ne vit pas tous les jours une vie facile: ca caille sévère dans notre igloo! Un matin, j'ai relevé un tout petit 10 degrés près du lit et 4 degrés dans les wawas... Je peux vous assurer que ca vous coupe l'envie de s'éterniser cette histoire. Sans parler du problème des tuyaux qui gèlent, coupant l'eau. Quand j'ai passé en revue les principaux soucis qui pouvaient nous arriver, je m'étais dit que ne pas avoir d'electricité, c'était le plus gênant. En fait, pas d'eau, c'est pire. Alors je crains désormais l'alliance des deux...

- la neige, c'est super beau. Surtout ici. On se croirait encore un peu plus dans une carte postale. Et puis comme on n'a nulle part où aller, c'est que moyennement emmerdant. Sauf que des fois il faut quand même prendre la voiture pour le boulot. Et on oublie vite que la route est pas exactement toute plate. Et que monter une cote verglacée, c'est un exercice auquel on n'est pas très habituées, 'Wingo et moi... Saleté de neige en fait.

- du coup, j'ai réussi a dégotter une paire de moonboots pour 'Wingo. La dernière du pays, m'a-t-on dit. J'ai pas eu besoin de conduire depuis, c'est con, hein.

- je tuerais pour une raclette.

- j'ai pas eu besoin de tuer, la raclette est venue a moi: un appareil et 1.4kg de frometon en colis de Noyel. Parents, je vous aime (encore plus depuis qu'on est loin)

- je tuerais pour une fondue.

- euh... j'ai dit JE TUERAIS POUR UNE FONDUE. Papa Noyel? Les amis? Quelqu'un???

- Lu sur le blog de Caroline "La chick lit est à la littérature ce que les kinder sont au chocolat. Le truc c'est que je kiffe à mort les kinder". J'adore.

- mon lecteur DVD a rendu l'âme. Ce qui signifie que désormais, je n'ai pas la télé, pas le téléphone, pas internet, et qu'on ne peut plus mater de films. J'ai plus de bouquins neufs et j'ai pas de Kinder non plus. Quoi, j'arrête de me plaindre? Dites donc, je fais ce que je veux!

- j'ai reçu des cartes de voeux, je trouve ca trop chou cette coutume indigène. Comme eux, je les expose sur le bord de ma fenêtre, c'est joli, ca scintille et ca a un petit coté suranné qui me plaît bien...

- on a fait samedi dernier nos courses-cadeaux pour nos deux familles. Le plus drôle dans l'histoire, c'est qu'on a trouvé des cadeaux pour tout le monde mais qu'on s'est complètement oubliés. On va dire que notre cadeau c'est les petites vacances en Normandie. Ca ne fait pas un joli paquet a déballer sous le sapin mais tant pis...

- notre chien a une horloge interne si précise que je me demande si elle n'est pas un peu suisse. Debout a 5h tous les matins. (grommelle, grommelle)

- aux gens qui se demanderaient si l'étape suivante pour l'Homme et moi ce ne serait pas un bébé, je dis NOOOON!!! Voir raison ci-dessus. Cette bête est pire qu'un bébé: pipi, caca, vomi, nuits pas complètes, mâchouillage de tout ce qui traîne et bêtises conjointes avec le lapin, ces animaux auront notre peau, je vous jure!

- mais il sont si meugnoooooons, surtout quand on les prend en flag' et qu'ils nous font le coup des grands yeux...

- j'ai envie de marrons grillés (ben ouais, comme ca)

- quand je sors du boulot, il fait nuit noire. Rien de bien exceptionnel a ca vous me direz. Sauf que chez moi, y a pas un lampadaire, et c'est ultra-flippant. Surtout quand j'oublie ma torche. Ca donne l'impression d'etre aveugle (enfin, j'imagine que c'est plus ou moins ce qu'un aveugle peut ressentir). Du coup, je tatonne et je me fous les jetons toute seule quand je ne sens plus la route sous mes pieds... Et puis meme quand j'ai ma torche, ca fait peur, on dirait Blair Witch. On a pas idée de vivre dans un trou pareil!

- pour ceux qui auraient un sens de l'observation aigu, ce billet a des accents, mais pas partout. J'ai appris a faire les accents sur un clavier qwerty, oui m'sieurs-dames, chuis une geekette presque accomplie. Mais c'est tellement fastidieux que je le fais pas tout le temps. La feignasse prend le pas sur la geekette.

Bon ben voila, ca rattrape un peu le coup, non? Allez, prochain arrêt, les réjouissances de Noyel!

Posté par Elo Sunshine à 17:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Vrac, pêle-mêle, voire capharnaüm

    J'aime le bazar !!

    Excellent, ton capharnaüm !! J'ai beaucoup ri (notamment avec ton chien suisse). Te fais de gros bisous !
    J'ai cru comprendre que tu passais en France à la fin du mois, donc profite bien (y compris pour refaire le plein de lecture !! Je conseille "Dernier été à Paris" de Abha Dawesar, entres tout plein d'autres !).
    Bisous de Noyel from Sénégal !

    Posté par Mawie, 17 décembre 2010 à 19:57 | | Répondre
Nouveau commentaire